lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Service de remplacement : son rôle social doit être mieux valorisé, selon le CGAAER

04 Décembre 2020

Service de remplacement : son rôle social doit être mieux valorisé, selon le CGAAER

Dans un rapport publié le 3 décembre, deux inspecteurs généraux de l'agriculture du CGAAER plaident pour que le ministère de l'Agriculture «affirme le rôle social des services de remplacement» (SR). Pour le CGAAER, «par la présence et l’action de leurs bénévoles, correspondants et agents de remplacement sur les territoires, les SR sont des instruments de cohésion sociale et de développement des territoires ruraux». Pour valoriser ce travail, les auteurs proposent une convention nationale entre le ministère de l'Agriculture, la CCMSA et le réseau national SR France. Ils proposent aussi d'«amplifier» l'aide au remplacement pour les agriculteurs en situation d'épuisement , et de pérenniser le crédit d'impôt pour les dépenses de remplacement. Plus largement, ce rapport préconise de définir «une stratégie ministérielle pour le remplacement», le considérant comme un «service d'intérêt public». Les SR génèrent 3000 équivalents temps plein (ETP) en agriculture, sollicités par 70 000 exploitants adhérents. Même si leur avenir reste incertain vu la diminution du nombre d'agriculteurs et de la concentration des exploitations, cela «ne justifie pas une position d'attente», estiment les inspecteurs.